La médecine conventionnelle en danger par ses médicaments

0 Commentaires / 27 Vues / 24 février 2005

…Je rappelle ici la condamnation du laboratoire fabriquant le distilbène en France. Les conséquences de l?usage de cette hormone qui été destinée à lutter contre les fausses couches, se retrouvent dans le produit de conception. Chez le sexe féminin : malformations – conséquences sur la fertilité, – conséquences sur la grossesse, – adénocarcinome à cellules claires des organes génitaux. Chez le sexe masculin, les incidences sont actuellement beaucoup moins connues que chez les filles. Le distilbène pourrait être responsable d?un certain nombre d?anomalies génito-urinaires telles que kyste de l?épididyme et cryptorchidie.

Commercialisé aux Etats-Unis de 1948 à 1971, et partout à travers le monde, il n?est formellement contre-indiqué chez la femme enceinte qu?en 1977…

Docteur Fayçal BOUHLAL

http://www.lopinion.ma/article.php3?id_article=7567

Source : www.lopinion.ma

 

Votre Commentaire

Votre adresse email (ne sera pas diffusée)