Appel à tous les fils et les filles DES

1 Comment / 113 Vues / 5 novembre 2015

Filles et Fils DES, le DES est malheureusement l’exemple type du premier perturbateur endocrinien.
Il ne faut pas l’oublier, il ne faut pas que nous soyons oubliés.
Mais sans chacun, chacune d’entre nous il ne se passe rien…
Rien pour nous, pour nos enfants et pour toutes les victimes des scandales sanitaires !

J’ai une proposition simple à vous faire en deux points :

Si une étude est lancée sur les très nombreux effets du DES, serez vous prêts à y répondre ?
( ce sera le plus simple possible matériellement surement un questionnaire…)
OUI-NON

et /ou Si nous lançons une action de groupe en justice sur un préjudice d’anxiété est vous prêts à vous joindre à nous ?
OUI-NON-PEUT ETRE

Je vous demande très simplement de répondre à ces deux questions et de relayer cette proposition au plus grand nombre de fils et filles DES.

Pour que cette double proposition se concretise, pour relancer le DES sur le devant de la scène, parce qu’aujourd’hui encore les effets du DES restent méconnus des professionnels de la santé, parce que fils et filles DES nous avons encore des choses à dire, je compte sur vous
Votre nom et votre prénom avec OUI et OUI et une adresse email pour vous informer.
Nous pourrons peut être enfin avoir une grande étude sur l’ensemble des conséquences du DES…
Nous pourrons aussi ensemble par une action de groupe nous protéger et protéger nos enfants dans l’avenir…

Amicalement
Stéphanie Chevallier
Association Les Filles DES

Un Commentaire

  1. Pas facile d’effacer les « erreurs » humaines qui causent la souffrance de millions de personnes….
    Cela se vérifie tous les jours…

Votre Commentaire

Votre adresse email (ne sera pas diffusée)